Pour la gratuité des prud’hommes ! Contre toute entrave à la défense des droits des travailleur-euse-s !

Alors que chaque jour les abus patronaux se multiplient et que pour de nombreux-euses travailleur-euse-s le code du travail et les conventions collectives sont foulées au pied par leur employeurs-euses, leur direction, leur DRH, le Sénat a acté pendant l’été l’instauration d’une taxe de 35 € pour toute personne souhaitant déposer un dossier aux prud’hommes, c’est a dire la juridiction en charge des litiges au travail, le plus souvent entre travailleur-euse-s et patron-e.

Lire la suite

Publicités