Agression fasciste à l’arme à feu à Clermont-Ferrand

Communiqué de la fédération Solidaires Étudiant-e-s Syndicats de Luttes en date du 19 janvier :

Vendredi soir avait lieu à Clermont-Ferrand un concert de soutien aux personnes sans papiers, organisé par RESF (Réseau Éducation Sans Frontières), RUSF (Réseau Universités Sans Frontières) et l’Hôtel des Vil-e-s (association locale). Vers 23h, plusieurs individus sont arrivés en voiture, un homme en est sorti et a commencé à tirer sur les personnes rassemblées devant la salle, avec ce qui semblerait être un fusil à canon scié. 2 personnes ont été touchées et emmenées aux urgences par les pompiers. Heureusement, leur état n’est pas critique.

L’identité des agresseurs est depuis certifiée, et leur appartenance à l’extrême-droite clermontoise ne fait aucun doute.

Cette attaque, ici contre un concert de soutien aux sans-papiers, est la suite d’une longue séries d’agressions et menaces de la part de ces groupes, et dont ont été victimes des personnes non-blanches, des femmes voilées, des couples homosexuels, des militant-e-s politiques et plusieurs de nos camarades. Cela est encore une fois significatif des idées racistes, islamophobes, sexistes et homophobes de ces groupe fascistes. Ils s’inscrivent dans un contexte de montée d’idées réactionnaires, ces groupes n’ayant plus peur d’agir comme le prouvent ce genre d’actions.

En tant que syndicat étudiant défendant les droits et libertés de toutes et tous, nous ne pouvons que nous insurger devant de tels actes. Solidaires Étudiant-e-s Syndicats de Luttes appelle toutes les organisations et individu-e-s qui luttent pour une transformation sociale à se mobiliser contre la montée du fascisme.

La fédération Solidaires Étudiant-e-s apporte tout son soutien aux camarades blessé-e-s et aux militant-e-s clermontois-e-s dans leurs luttes contre le fascisme.

Nous rappelons encore une fois que nous ne nous laisserons pas intimider par ces attaques !

Solidaires Étudiant-e-s Syndicats de Luttes

genie_des_alpages

Publicités