Le corps des femmes n’appartient qu’à elles-mêmes !

Appel de la Plateforme féministe 69 :

Vendredi 20 décembre 2013, le gouvernement espagnol a présenté une loi visant à interdire le droit à l’avortement, sauf dans de rares cas. Nous nous rassemblerons donc en solidarité avec les féministes de l’état espagnol et pour le droit à disposer de nos corps le samedi 11 janvier.

 Les rares cas où cette interdiction ne s’appliquera pas sont les suivants :

  • Grave danger encouru par la femme pour sa vie ou sa santé phy­si­que ou psy­cho­lo­gi­que : le texte impose que le diag­nos­tic soit émis par deux méde­cins dif­fé­rents et étrangers à l’établissement pra­ti­quant l’avor­te­ment,
  • Viol, à la condi­tion qu’elle ait déposé plainte,
  • Mal­for­ma­tion fœtale, sous réserve de deux rap­ports médi­caux – l’un sur la femme et l’autre sur le fœtus, qui confir­me­ront le motif d’inter­rup­tion de gros­sesse,

Is not yoursCette loi réta­bli­rait aussi l’obli­ga­tion d’auto­ri­sa­tion paren­tale pour l’avor­te­ment d’une mineure [1].

Le 10 décem­bre, le Rapport Estrela [2] sur la santé et les droits sexuels et repro­duc­tifs a été rejeté par les député-e-s euro­péens suite, notam­ment, à du lob­bying inten­sif de mou­ve­ments anti-fémi­nis­tes et contre l’avor­te­ment [3].

Dans ce contexte de remise en ques­tion du droit à dis­po­ser de nos corps et d’une dif­fu­sion mas­sive de dis­cours réac­tion­nai­res et anti-fémi­nis­tes, incluant des posi­tions anti-avor­te­ment, anti-mariage homo, mas­cu­li­nis­tes, trans­pho­bes, etc. ; nous, des fémi­nis­tes, appe­lons à un ras­sem­ble­ment dans l’espace public le samedi 11 jan­vier à 14h30 devant la mairie de Villeurbanne (Métro A, arrêt Gratte-Ciel).

L’objec­tif est d’occu­per l’espace ensem­ble, au même endroit, à la même heure pour défen­dre le droit à dis­po­ser de nos corps, visi­bi­li­ser nos ana­ly­ses et posi­tions poli­ti­ques, et affi­cher notre soli­da­rité avec les fémi­nis­tes de l’État espa­gnol.

En tant qu’indi­viduE, col­lec­tif, orga­ni­sa­tion, asso­cia­tion, venez avec vos tracts et ban­de­ro­les ! Ainsi qu’avec vos gâteaux, thés, et autres bois­sons chau­des à par­ta­ger.

Les partis poli­ti­ques, les orga­ni­sa­tions poli­ti­ques et syn­di­ca­les sont invi­tées à par­ti­ci­per sans visi­bi­lité (pas de dra­peaux).

Merci de dif­fu­ser cet appel dans vos réseaux.

À samedi 11 jan­vier !

Notes

[1] Voir le Communiqué de Presse du Planning Familial : http://www.planning-familial.org/communiques-presse

[2] Voir le rapport Estrela qui concerne entre autres le droit à la contraception et à l’avortement, l’éducation sexuelle et reproductive, les violences liées au droit sexuel et reproductif : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+REPORT+A7-2013-0306+0+DOC+XML+V0//FR

[3] Voir cet article sur les discours et stratégies conservatrices et catholiques, qui s’opposent à ce que ces courants renomment abusivement la « théorie » du genre : http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/05/25/comment-les-detracteurs-de-la-theorie-du-genre-se-mobilisent_3180069_3224.html

Publicités