Tous et toutes le 17 mai à Paris en soutien au peuple Tamoul !!!

Le Ceylan, indépendant depuis 1946 et devenu le Sri Lanka en 1972, est le théâtre d’une oppression et d’une ségrégation de la minorité Tamoule (18%) orchestrée par la majorité cinghalaise (74%). Depuis 1983, une partie du peuple Tamoul prône la lutte armée (LTTE ou « Tigres Tamouls »). Depuis cette date et jusqu’en 2002, date à laquelle un cessez le feu a été acté entre les deux parties, la guerre civile a fait rage et engendré plusieurs milliers de morts. Mais à l’arrivée au pouvoir du nationaliste Rajapakse en 2005, la répression s’est intensifiée. Et en 2008, les organisations humanitaires non gouvernementales ont été forcées par le gouvernement à quitter les zones à majorité Tamouls, laissant penser à une planification des événements qui suivront.

En effet, en 2009, l’Etat Sri Lankais a lancé un assaut meurtrier envers les populations Tamouls provoquant plus de 80 000 morts en quelques semaines, où exactions, viols, crimes de guerre ont été monnaie courante. Non content d’avoir provoqué un véritable génocide, l’Etat Sri lankais poursuit toujours les meurtres et continue une « cinghalisation » forcée des territoires et de la société, continuant ainsi d’opprimer une minorité en toute impunité. Une partie de la population tamoule vit toujours dans de véritables camps de concentration où médias et ONG sont interdits.

                  La « communauté internationale » ne reconnait qu’à demi-mot les exactions : aucune sanction n’a été prise ni aucune mesure de protection. Depuis, ce génocide est très largement passé sous silence. Il n’appartient qu’à nous de participer à sa reconnaissance et à la fin de l’oppression du peuple tamoul.

Contre la ségrégation du peuple Tamoul !!

Pour la reconnaissance du génocide de 2009 orchestré par l’Etat Sri Lankais !!

Pour l’autodétermination des peuples et contre l’impérialisme !!

Rendez-vous jeudi 17 mai à 17h à Paris au Parvis des libertés et des droits de l’Homme.

Publicités