Ni gazé-e-s ni matraqué-e-s, uni-e-s et organis-é-es ! Suite au 25/11

À l’appel de la FSE et de la CNT, une centaine d’étudiant-e-s étaient de nouveau réuni-e-s devant le conseil d’administration ce vendredi 25 novembre pour protester contre l’application du plan de privatisation des universités.

Alors que le CA faisait passer les RCE la semaine dernière (cf dernières actualités), c’était ce jour le tour des Initiatives d’excellence (IDEX).

Les Initiatives D’EXcellence sont une étape supplémentaire vers une Université à deux vitesses. En effet, le projet vise à crée des super-laboratoires au sein de l’université de Lyon, la valorisation de l’élitisme passant par la réduction des moyens pour la grande majorité des filières.

Lyon 2 par exemple verra son budget global amputé de 10% en guise de participation à l’instauration de quelques postes de prestige.  Les IDEX ce sont des formations d’excellence pour une toute petite minorité d’étudiant-e-s privilégié-e-s.

À l’inverse,pour la grande masse des étudiants ce seront des formations sous financées en licence et donc des conditions d’études encore dégradées et des frais d’inscriptions exorbitants pour avoir le droit d’étudier dans des filières non rentables économiquement.

Coté enseignant-e-s et personnels, le projet prévoit la possibilité de payer des salaires et des primes mirobolants pour les quelques privilégié-e-s sélectionné-e-s par le projet mais c’est toujours plus de précarité et des salaires de misère pour la majorité des personnels !

On va donc voir s’opposer des facs d’élites (dans le domaine des sciences dures et directement rentables) à des facs poubelles de proximité chargées de modeler la masse des étudiant en main d’œuvre docile.

Sur cette nouvelle étape franchie dans la privatisation de Lyon 2, les listes RED et Perspectives, formant la majorité au conseil, ont approuvé les IDEX, suivant de manière cohérente leurs intérêts.

Nous militant-e-s organisé-e-s à la FSE et à la CNT, et étudiant-e-s savons que ce n’est pas le vote au conseil qui construira un rapport de force pour combattre la privatisation !

Nous sommes lucides sur les manœuvres politiques de la présidence de Lyon 2, qui étouffe toute contestation à la privatisation sous les rangers des vigiles, censure les mails de la FSE destinés à l’université, fait entrer la police sur le campus.

Car de fait la présidence, sereine, avait de nouveau convoqué pour l’occasion (ce qui semble être devenue la routine pour un conseil) agents de sécurité, vigiles privés, et membres du renseignement intérieur dans l’université.

Nous, étudiant-e-s avons tenté d’envahir ce CA. De fait, le conseil d’administration de Lyon 2 n’est plus qu’un vaste simulacre de démocratie, une chambre d’enregistrement concernant les grandes directives dictées par le ministère.

Nous, étudiant-e-s, nous sommes fait gazer et frapper dans les locaux de l’université par des vigiles privés engagés par la présidence.

Un élu enseignant s’est également fait menacer par les vigiles, soupçonné d’être « complice » des étudiant-e-s.

Où est la complicité face à l’intrusion du privé et des lobbys dans l’enseignement et l’éducation ? Où est la complicité lorsque l’annonce des coups et des gazs reçus par les étudiant-e-s ne récolte que le silence dans le conseil ?

Rien n’entamera notre détermination face aux laquais du gouvernement et du capital qui frappent et cognent face à nos revendications. Nous avons preuve qu’ils ne reculent plus devant rien pour faire aboutir leurs intérêts capitalistes !

Telle est la réalité de la lutte, qui ne se joue plus dans les sièges des conseils et des parlements mais dehors, toutes et tous ensemble contre les intérêts de la classe dominante, qui vole et exploite en toute impunité !

Car pendant ce temps là, alors que les universités n’aurait plus de financement, elle reçoit avec cocktails et petits fours pour la rentrée de la nouvelle Université de Lyon, qui fusionne toutes les universités, instituts et écoles lyonnaises, mardi 29/11 à 18h à l’ENSATT.

Le savoir ne sera jamais une marchandise !  Toute attaque mérite réponse !

Toutes et tous nombreuses et nombreux à l’AG appelée par la FSE et la CNT Jeudi 01/12 à 18h Amphi Fugier (campus des quais). Les étudiant-e-s de tous les université-e-s y sont invité-e-s !

Organise toi et lutte !

Contacte la Fédération Syndicale Étudiante !

uselfse[@]yahoo.fr https://fselyon.wordpress.com

Publicités