Contre la hausse des frais d’inscriptions !! Contre le projet de nouvelle Licence !!

Une fois de plus, ce sont les étudiant-e-s qui vont trinquer à la rentrée universitaire. Après l’annonce de la hausse des prix des repas aux Restaurants Universitaires de 1,7% à la rentrée, le nouveau ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Laurent Wauquiez, a annoncé une nouvelle hausse pour les étudiant-e-s : les frais d’inscriptions. 1,7% pour la Licence, 3,4% pour les Master, et 3,6 % pour les doctorats. Pendant ce temps, la sécurité sociale augmente de 3 euros, passant ainsi la barre des 200 euros.


Ces mesures sont couplées à la nouvelle réforme de la Licence, dont l’arrêté est passé en force au CNESER le 12 juillet. Cette dernière va augmenter le nombre d’heures d’enseignement par étudiant (sans augmentation de postes, poussant à des fusions de filières et des TD surchargés) et généraliser le contrôle continu. Le principal objectif est de limiter un peu plus l’accès à l’enseignement supérieur et la réussite aux examens des enfants des classes populaires qui se salarient durant leurs années universitaires (plus d’un-e- étudiant-e- sur deux). Le salariat étudiant est en effet la première cause de l’échec universitaire (taux de réussite divisé par deux) ! L’autre objectif de la réforme est de continuer le rapprochement du monde universitaire avec le monde de l’entreprise (« la professionnalisation ») renforçant la régionalisation des diplômes et diminuant l’enseignement des connaissances fondamentales liées à une discipline. Les stages en entreprises sous payés ou non payés ne serviront qu’à fournir une main-d’œuvre bon marché au patronat ! La soumission de l’enseignement supérieur à l’économie de marché continue !
De plus, chaque année, les frais d’inscriptions des Masters et Doctorats augmentent largement plus que ceux de la Licence, afin de renforcer la sélection sociale au seuil de la recherche, et de limiter les études à la Licence, tutellisées par les nouveaux financeurs de l’université : les entreprises privées. Pour le gouvernement, le message est clair : la guerre est déclarée aux classes populaires !!
La Fédération Syndicale Etudiante s’oppose fermement à la nouvelle Licence, et exige la gratuité totale de toute l’éducation et la mise en place d’une garantie sociale étudiante (GSE), passant par une augmentation considérable des bourses sur critères sociaux en nombre et en valeur.
La FSE dénonce le vote des organisations étudiantes au CNESER favorable à la nouvelle Licence, et appelle tou-te-s les étudiant-e-s et les personnel-le-s à se mobiliser dès la rentrée, afin de mettre à mal les projets gouvernementaux de sélection sociale et de soumissions aux besoins des entreprises !!

Pour la justice sociale !! Seule la lutte paye !!

Contre la hausse des frais d’inscriptions !!

Contre le projet de nouvelle Licence !!

Pour une université publique, laïque, gratuite, critique et populaire !!

Publicités