Rassemblement devant le conseil d’administration de Lyon II vendredi à 14H00 !

Nous menons campagne contre le nouveau calendrier universitaire, qui réduit de deux semaines par semestre la durée de l’année.

C’est directement la conséquence du manque de moyens à l’université. Les professeurs n’ont pas le temps de faire leurs recherches, accaparés par des tâches administratives que l’administration de l’université ne peut pas assumer tant Lyon II manque de personnel.

Pour leur laisser le temps de faire leurs recherches, l’année a été condensée. C’est jouer la recherche contre l’enseignement, alors que les deux ne devraient pas s’opposer. Si personnel et moyens il y avait, l’une se ferait pas au détriment de l’autre.

Nous appelons donc les étudiants à signer notre pétition http://jesigne.fr/nouveaucalendrieruniversitaire pour un retour à 14 semaines par semestre au lieu de 12, pour l’embauche massive de personnel et pour des aménagements pour la fin du semestre (notamment le respect de la semaine de révision !).

*Nous appelons à un rassemblement le 19 Mars à 14H00 pour faire pression sur
le conseil d’administration lors de la remise de la pétition.*
*(campus des quais)*

Nous, étudiants, enseignants et personnels de l’Université Lyon 2, considérons :

-Que le nouveau calendrier universitaire a créé à l’université des
conditions d’étude sensiblement dégradées pour les étudiants, aussi bien du
point de vue du rythme que de la pédagogie

-Que cette dégradation amplifie la sélection sociale à l’université, tout
particulièrement à l’encontre des étudiants salariés,

-Que ce calendrier se traduit par une diminution du nombre de personnel
alors que celui-ci est déjà trop bas,

-Que les réformes à répétition et l’étranglement budgétaire ont créé une
situation intenable concernant le travail administratif, qui engorge à tous
les niveaux le fonctionnement de l’université,

-Que le manque de personnel a obligé les personnels et les enseignants à
travailler gratuitement pour permettre à la machine de tourner, et
qu’aujourd’hui ce sont les étudiants qui en payent le prix,

-Que les enseignants devraient pouvoir accomplir aussi bien leur travail de
recherche que d’enseignements dans de bonnes conditions,

-Que l’université devrait dispenser un enseignement matériellement accessible à de

larges couches de population, y compris les étudiants salariés, ce qui, naturellement,

doit se traduire dans le calendrier et
l’emploi du temps,

– Que la gestion du personnel devrait se faire en fonction des besoins et
non pas selon la logique imposée par les réformes.

– Que ce calendrier s’intègre dans le processus de privatisation de
l’Université organisé en particulier par la loi LRU, illégitime et
majoritairement contestée,

*Par conséquent, nous exigeons:

-Le retour au semestre de 14 semaines, et non pas de 12, à compter de
l’année prochaine !

-Que le calendrier du semestre en cours soit d’ores et déjà réaménagé !

-Qu’une réelle politique d’embauche de personnels soit mise en œuvre dans
cette Université ce qui améliorerait les conditions de travail, et
libèrerait du temps pour l’enseignement et la recherche !*

*Nous appelons à un rassemblement le 19 Mars à 14H00 pour faire pression sur
le conseil d’administration lors de la remise de la pétition.*
*(campus des quais)*

Publicités